Mon compte

Plan National Hydrogène : la filière réunie le 27 juin à Paris

Publié le 29 juin 2018

Plan National Hydrogène : la filière réunie le 27 juin à Paris

C’est face à une salle comble – plus de 200 participants réunis à l’initiative de l’AFHYPAC ce mercredi 27 juin - que Michèle Pappalardo, directrice de Cabinet de Nicolas Hulot, a réaffirmé en introduction la vision du Ministre en une filière hydrogène compétitive au service de la transition énergétique. « Merci à l’AFHYPAC de vous mobiliser et de prendre le relais » a-t-elle conclu face aux représentants de toute la filière.

L’enjeu de cet événement : présenter les travaux de la DGEC et du CEA qui ont donné lieu au Plan national hydrogène porté par Nicolas Hulot, et proposer des pistes pour sa mise en œuvre par l’ensemble des acteurs.

Arnaud Leroy, Président de l’ADEME, qui aura à opérer le fonds de 100 millions d’euros mis à disposition en 2019 a pris la parole à sa suite pour rappeler la mobilisation de ses équipes pour le lancement d’appels à projets dès septembre prochain.

Laurent Michel, Directeur général de l’Energie et du Climat est revenu dans sa présentation avec Florence Lambert, Directrice du CEA Liten sur les 3 grands axes du Plan Industrie / Réseaux énergétiques / Mobilité et les recommandations associées.

Confronté au problème de l’électrification des petites lignes et séduit par l’exemple des Länder allemands, le Député de Gironde Benoît Simian est convaincu que le train à hydrogène a un rôle à jouer. Présentant les travaux de la mission parlementaire qui lui a été confiée par la Ministre des Transports Elisabeth Borne sur le verdissement du parc ferroviaire, il a indiqué avoir déjà commencé à « s’hydrogéner » et compte auditionner un maximum d’acteurs durant l’été – pour un rapport attendu fin novembre.

Philippe Boucly, Président de l’AFHYPAC, a assuré de l’engagement de l’association à prendre une part active dans la mise en œuvre de ce plan. « Plusieurs outils sont à notre disposition », a-t-il rappelé dans son discours : le fonds ADEME, les Comités Stratégiques de Filière (CSF), les Contrats de Transition Ecologique (CTE) et tout particulièrement les Engagements pour la Croissance Verte (ECV). Il s’agit de se mobiliser, avec tous les acteurs industriels, pour concrétiser les mesures du Plan afin que l’hydrogène trouve toute sa place dans les politiques publiques.

A leur tour les élus des territoires ont souhaité passer un message fort. Les trois fondateurs du Club des élus, acteurs de l’hydrogène, Claire Bourgeois-République, Vice-Présidente du Grand Dole, Valérie Nouvel, Vice-Présidente du Conseil départemental de la Manche et Alain Leboeuf, Président du SyDEV ont lancé un appel à rejoindre le Club à tous les élus engagés sur des projets hydrogène ; ils ont également évoqué les sujets dont ils souhaitent se saisir en lien avec l’action de représentants de l’Assemblée nationale. Leur discours a été complété par plusieurs témoignages d’élus déjà impliqués dans le déploiement de solutions hydrogène sur leur territoire : Jo Brohan, Président de Morbihan Energies, Bernard Gilabert, conseiller Régional Occitanie et Alain Esnault, Président de la Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre.

Un signal politique fort a été donné le 1er juin par Nicolas Hulot : la réunion du 27 juin démontre en écho que toute la filière est d’ores et déjà prête à se mobiliser et faire de ce Plan une réussite.

Nous suivre :